février 22, 2019

Les zones autorisées pour louer à court-terme à Tremblant

Très strictement réglementée au Québec, la location à court-terme n’est autorisée que dans certaines zones du territoire. Ainsi, à Mont-Tremblant, la légalité des locations de vacances se vérifie avant tout en fonction de la position géographique de la résidence en question. En effet, pour éviter de nuire de façon trop concurrentielle à l’industrie hôtelière, la municipalité a instauré des zones pour la location à court-terme à Tremblant.

Chalets, maisons ou condos, il est possible de trouver en toute légalité des locations de vacances dans les différents quartiers de Tremblant. Il est vivement conseillé de bien se renseigner au préalable sur la conformité de sa location de vacances avec les règles en vigueur. En effet, en cas d’infraction de la part du propriétaire, le locataire n’est pas l’abri durant ses vacances de se faire expulser par les forces de l’ordre.

Voici les quartiers où les locations à court-terme sont légales selon le zonage de la municipalité de Tremblant :

le Domaine de la Forêt
le Domaine du Géant
le Versant Soleil
le vieux Village
le Chemin du Golf
le Domaine Nansen

Pour être légale, la location à court-terme doit donc être située dans une zone bien spécifique et l’exploitant doit détenir une attestation délivrée par la Corporation de l’Industrie Touristique du Québec. Lors qu’il en fait la demande, un exploitant ou un propriétaire peut se voir refuser son attestation par la municipalité qui avertira la CITQ d’un non-respect du zonage en vigueur.

Top