avril 2, 2019

Les problèmes de réservation de chalet à Tremblant

Pour optimiser leur chance de louer leur résidence, les propriétaires et les agences spécialisées dans la location de courte durée pour un séjour à Mont-Tremblant postent des annonces sur différentes plateformes en ligne comme : Booking, Expedia, HomeAway ou encore AirbnB.

Cependant, ce mode de fonctionnement peut aussi causer des complications voire des erreurs en ce qui concerne les dates et la double réservation d’une propriété. Bien que cela soit très rare, il est possible par exemple que la propriété que vous ayez louée soit déjà louée à un autre locataire. Si ce cas de figure se produit, on parlera alors de surbooking. Cela peut-être dû à une mauvaise actualisation de l’agenda de réservation d’un site ou au nombre trop important de présences sur des sites de locations de vacances. Généralement, le consommateur sera averti par email lui notifiant que sa location est annulée car elle est déjà réservée par un autre utilisateur aux dates sélectionnées. Une autre proposition d’hébergement sera formulée afin de proposer une alternative au client. À défaut de trouver une autre option de location satisfaisante, le client aura souvent la possibilité d’obtenir un remboursement intégral de la somme déjà versée.

Il sera cependant encore plus rare qu’un locataire arrive sur les lieux et constate que la propriété est déjà occupée. Lorsque cela se produit durant un séjour à Mont-Tremblant, l’unique solution est de contacter de toute urgence le propriétaire ou l’agence en charge de la gestion de la maison en question. Lorsque des problèmes de réservation de chalets à Tremblant surviennent, il faudra agir rapidement pour espérer recevoir une compensation de la part du propriétaire ou de l’agence.

Si aucun compromis à l’amiable n’est trouvé, il faudra que le client dépose une plainte via la CITQ, la Corporation d’Industrie Touristique du Québec, pour espérer obtenir une compensation et/ou un dédommagement pour le désagrément subit.

Top